Home > Compte-rendu Course > Libyan Challenge 2009

Libyan Challenge 2009

Libyan Challenge

 

Scott Running renouvelle son soutien au Libyan Challenge 2009, qui se déroulera en Afrique du nord du 22 Février au 1er Mars.

 

 


Pour ceux qui ne connaissent pas le Libyan Challenge, un mot : extraordinaire ! Plus de 100 ultra trail runners s’élanceront pour 200km à travers le désert Libyen. Ici pas d’étapes mais une ligne de départ, une ligne d’arrivée, et tout ce qu’il y a entre les deux dépend des coureurs qui seront en semi autonomie
L’organisation, entièrement habillée par Scott, mettra de l’eau à disposition des coureurs aux différents points de contrôle que les coureurs devront relier à l’aide de leur GPS.

Certain les considèreront comme des fous à lier, nous les voyons comme des aventuriers de l’extrême, tout est une question de point de vue… Jean-Marc TOMASINI, lui, n’a qu’un point de vue sur l’organisation de cette course. En tant que directeur de cet évènement, il n’a rien laissé au hasard et assure avec les 40 membres de son équipe la sécurité des coureurs tout au long de la course.
Au départ notons la présence de Guillaume Lenormand (Vainqueur de la CCC en 2008 ) qui viendra challenger le double vainqueur de l’épreuve Sébastien Chaigneau. Selon des rumeurs à confirmer, il semblerait que le célèbre Mohamad AHANSAL, plusieurs fois vainqueur du Marathon des Sables vienne également chercher une victoire.

Des médecins seront présents sur les points de contrôle pour soigner les petits bobos, ampoules et irritations dues aux conditions de course extrêmes dues aux grands écarts de température et au sable omniprésent. Ces personnes dévouées seront là pour remettre sur pied ces coureurs physiquement mais aussi moralement en les encourageant dans leur quête de l’arrivée.

Si vous vous demandez pourquoi plus d’un tiers des coureurs renouvellent l’expérience, n’allez pas pensez masochisme. En effet, au-delà de la difficulté physique, il existe quelque chose de plus fort, qu’on ne peut toucher, qu’on ne peut voir, quelque chose que l’on ne peut imaginer à moins de l’avoir vécu soi-même.
Le partage de moments difficiles, de joies, de désillusion, de doute et de réussite, ce sentiment de fraternité explose littéralement dans un sentiment de réalisation lorsque les coureurs franchissent enfin la ligne d’arrivée, main dans la main, et croyez-le ou non ce n’est pas le sable qui fait couler ces larmes dans les yeux des coureurs…

On retrouve souvent cet état d’esprit dans les courses de longue distance nécessitant des arrêts. Un des exemples que je pourrais citer car je l’ai personellement vécu, est celui de la GORE TEX TransRockies Run aux Etats Unis.

M. pour la Team Trail Running

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: