Archive

Archive for the ‘Non classés’ Category

Arrivée à Buena Vista

P8221571Ce matin à 7h30, Gordon WRIGHT de Outside PR est venu nous chercher à Boulder CO (Moi même, Devon CROSBY HELMS, Caitlin SMITH and Adam CHASE  de Boulder CO ce matin.

Nous sommes passés par Leaville pour prendre un verre dans le légendaire café doù Anton KRUPICKA travaille pour ensuite nous rendre au pied de HOPE PASS et voir passer les coureurs du Leadville 100 miles.

voilà quelques photos du retrait des dossards et du briefing pour demain

L'équipe de chrono

L'équipe de chrono

Cynthia Amon (GORE TEX) en action !

Cynthia Amon (GORE TEX) en action !

Martin

Categories: Non classés

GORE TEX TransRockies Run schedule

Hey running folks,

Here is the schedule of the 3rd edition of the GORE TEX TransRockies Run:

Stage O, Saturday, August 22, 2009
Registration at 12:00-5:00 pm
Location: Buena Vista Heritage Museum

Opening Ceremonies Dinner at 5:30-7:30pm
Location: Avery Parsons Elementary School

Stage 1, Sunday, August 23, 2009
Registration at 7:00-8:30am
Location: Buena Vista Heritage Museum

Breakfast at 7:00-9:00am
Location: Avery Parsons Elementary School

Race Start at 10:00am
Location: East Main St., Buena Vista
Finish: Railroad Bridge Campground

Dinner at 5:00-7:30pm
Location: Arrowhead Point Camp
Presentation and race information: 7:00-9:00pm 

Stage 2, Monday, August 24, 2009
Breakfast at 6:00-7:30am
Location: Arrowhead Point Camp 

Race Start at 8:30am
Location: Vicksburg – Missouri Gulch
Finish:  Town of Twin Lakes

Dinner at 5:00pm
Location: 6th Street Gym/Leadville
Presentation and race information: 7:00-9:00pm 

Stage 3, Tuesday, August 25, 2009
Breakfast at 6:00-7:30am
Location: 6th Street Gym/Leadville

Race Start at 8:00am
Location: Harrison Ave./Leadville
Finish: Nova Guides/Camp Hale 

Dinner at 5:00pm
Location: Nova Guides/Camp Hale
Presentation and race information: 7:00-9:00pm

Stage 4, Wednesday, August 26, 2009
Breakfast at 6:00-7:30am
Location:  Nova Guides/Camp Hale

Race Start at 8:00am
Location: Nova Guides/Camp Hale
Finish: Red Cliff/Mangos

Dinner at 5:00pm
Location: Nova Guides/Camp Hale
Presentation and race information: 7:00-9:00pm 

Stage 5, Thursday, August 27, 2009
Breakfast
Time: 6:00-7:30am
Location: Nova Guides

Race Start: 8:30am
Location: Red Cliff/Mangos
Finish: Vail Village (Vista Bahn)

Dinner at 5:00pm
Location: Ford Park (Vail)
Presentation and race information: 7:00-9:00pm 

Stage 6, Friday, August 28, 2009
Breakfast
Time: 6:00-7:30am
Location: Ford Park (Vail)

Race Start: 8:00am
Location: Vail Village (Vista Bahn)
Finish: Base of Beaver Creek (Chophouse)

 Dinner at 6:00pm
Location: Park Hyatt (Beaver Creek)
Presentation and race information: 8:00

More to come soon, keep checking for daily updates
The Goat for the Trail Running Team

NOKIA Sport Tracker

Nokia N79

 

J’ai dernièrement fait l’acquisition d’un NOKIA N97 sur lequel je me suis empressé d’installer l’application Nokia Sport Tracker afin de pouvoir effectuer un suivit poussé de mes sorties en nature sur le site Salomon Running Maps.

 

 

Les plus:
 – Un logiciel et une interface facile à utiliser (en ligne ou sur le mobile)
 – Le GPS permettent de lier les coordonnées du parcours sur une carte en y associant vitesse moyenne, vitesse maximale (parfois erronée) le point le plus haut/bas du parcours et les données cardio (compatible avec les ceintures cardios Polar)
 – Possibilité de prendre des photos et vidéos qui seront liées automatiquement au parcours lors du téléchargement sur votre profile
 – Possibilité d’être suivit en direct (si vous avez internet sur votre mobile)

Les moins:
 – L’altimètre semble avoir quelques problèmes pour calculer l’altitude (alors que la latitude et longitude sont très exacts)
 – Le support brassard pour emporter le téléphone pendant les sorties n’est vraiment pas pratique… 

Vous pourrez retrouver quelques sorties et les parcours de compétitions sur le profil ENTREPRUNNER

Avez-voue également rencontré de tels problèmes avec cet appareil ? Si vous voulez partager vos entrainements, laissez votre nom de profil !

Bon Run
M pour la Team Trail Running

Raidlight – Lancement d’une collection « made in France »

24/04/09 – Lancement d’une collection « made in France », de produits éco-conçus en bambou et accord de partenariat avec Intersport pour des produits McKinley by Raidlight ; la marque fondée il y a dix ans par Benoît Laval poursuit son développement. Après le Vieux Campeur et Nature & Découverte, c’est au tour d’Intersport de s’intéresser à la marque Raidlight. Le groupement de magasins de sport a commandé à Raidlight des sacs à dos co-signés McKinley, sa marque propre. Une nouvelle victoire pour la marque de trail, fondée il y a tout juste dix ans par le coureur Benoît Laval, ingénieur textile de formation. A l’origine, Benoît Laval cherche à optimiser son équipement pour la course d’orientation. Membre de l’équipe de France de CO, il devient champion du monde de raid-orientation en 2000, avant de se lancer sur la vague du trail-running avec notamment une seconde place au Grand Raid de La Réunion de 2003. Les sacs Raidlight sont d’abord vendus sur le site marchand du coureur avec de nombreux autres produits pour la CO. Mais très vite le développement d’une collection Raidlight, avec des vêtements et accessoires, prend le pas sur l’activité de négoce. Le bouche-à-oreille et la vente directe sur internet permettent à la jeune marque de se développer, tandis que les portes des magasins spécialisés commencent timidement à s’ouvrir en 2004. La société affiche alors un chiffre d’affaires de 650 K€. Aujourd’hui, l’entrepreneur est en tête du circuit de championnat de France de trail FFA et l’entreprise réalise un CA de 1,5 M€, dont 25% à l’export. En ces temps de crise, Benoît Laval est assez fier d’avoir créé treize emplois et prévoit cinq embauches sur les deux prochaines années. Sa dernière initiative est le lancement au Salon de la randonnée d’une collection de vêtements « made in France ». Des produits techniques tissés et confectionnés dans l’Hexagone, réalisés à base de polyester Meryl 3D (de Sofileta) ou de viscose de bambou (Bambou Dry de Tissages de l’Aigle). «Des matières qui sont avant tout très techniques et très confortables», indique Benoît Laval. «On ne peut pas parler d’une relocalisation, mais d’ici deux ans nous espérons que les produits made in France réaliseront entre 15 et 25% de nos ventes totales». Après la CO et le trail-running, qui reste son activité n°1, la marque se développe activement dans la randonnée légère, «c’est le segment qui enregistre la plus forte progression», ajoute Benoît Laval. Raidlight poursuit son chemin à bon rythme.///

La mort du Trail Running ?

running4cash?Bonjour à tous,

Aujourd’hui, j’ai envie de mettre les pieds dans le plat et d’avoir votre point de vue sur l’éventualité de mettre des primes à la fin de certaines grandes courses de Trail en France.

Gilles Bertrand et Christophe Rochotte ont récemment publié un article de qualité dans la revue  VO2 Mag (Mars 2009) sur l’argent et les courses de Trail Running –  je vous le recommande.

Cet article tire son intérêt du fait que c’est véritablement un sujet tabou dans une discipline qui attire de plus en plus de marques et a fortiori un flux d’argent grandissant. La problématique soulevée par ces deux hommes est celle de savoir si l’apparition de primes aux résultats nuirait à ce que chaque trail runnier en bonne et due forme recherche sur une course, cette atmosphère unique et propre à cette discipline : l’esprit Trail.

Sans pour autant tout relater de cet article, différents organisateurs de courses et quelques trailers français reconnus sont interviewés à ce sujet. Grande fut ma surprise lorsque j’ai constaté que certains athlètes n’étaient pas contre, jusqu’à trouver cela normal de voir apparaître des primes à l’arrivée… Soit je suis déjà has been soit j’ai manqué quelque chose ! Voici les arguments en faveur de telles primes :

  • Cela permettra d’élever le niveau et la compétitivité des courses.
    Certes, mais à terme on arrivera en quelques années à voir des coureurs venir pour l’enveloppe, passer la ligne d’arrivée, récupérer son dû et filer, comme le souligne Thierry Breuil (champion de France de Trail 2008)… bien loin de l’ambiance presque familiale qui règne dans le petit village de Nant fin octobre chaque année…

 

  • Il y a de plus en plus d’argent dans le trail donc c’est normal qu’il en soit redistribué aux coureurs.
    De l’argent dans le trail il y en a de plus en plus c’est indéniable et normal face au succès rencontré quelques années (voir aussi Evolution du trail running chiffres clefs) Mais est-ce une raison pour attribuer des primes pour autant? Je n’en suis pas sur.

Il me semble que c’est sur ce dernier point que l’amalgame se fait. Davantage d’argent car apparition d’organisateurs professionnels et des intérêts évidents d’image pour les marques, c’est bien normal.

Ainsi pourquoi les marques qui furent les premières à investir dans ces courses de trail ne prennent pas leurs responsabilités pour préserver l’esprit originel du trail ? Elles ont des teams avec des coureurs qu’elles ont jugés dignes de les représenter. Il est normal que ces marques les rémunèrent suffisamment pour couvrir leurs frais de déplacement, d’inscription et une compensation relative à leur investissement dans cette discipline. A ma connaissance, Salomon et Adidas procèdent déjà de cette façon, peut être trop peu car il semble que cela ne suffise pas à certains athlètes.

Ici, cela ne nuit pas à discipline car ces échanges se font dans un cadre contractuel et interne.

Quand aux organisateurs professionnels, il serait plus judicieux qu’ils traitent directement avec les teams managers et fixent des montants « d’invitation » pour bénéficier de la présence de certains athlètes… Mais cet argent en plus, car ce sont des budgets qu’ils doivent avoir à disposition, feraient mieux d’être investis dans des services supplémentaires aux coureurs. Un exemple parmi tant d’autre, serait l’impression d’une photo de chaque coureur envoyée à son domicile après la course…
Quoi qu’il en soit, des alternatives peuvent sans aucun doute être trouvées, encore faut-il le vouloir.

Je suis triste de constater la tournure que le trail français est en train de prendre, et je vous invite à réagir, laisser vos impressions et peut être des arguments en faveurs de ces primes que je n’aurais pas cernées et qui auraient un impact positif sur notre passion commune.

M. pour la team Trail Running  

L’évolution du Trail Running – Chiffres clefs

Et oui on le sait tous, le trail running a le vent en poupe depuis quelques années, voici quelques chiffres concrets:

+ 15,2% : c’est l’augmentation des pratiquants  du Trail Running entre 2007 et 2008 pour les Etats Unis
“Family/social activities which had ‘statistically significant’ growth in 2008 over 2007 were ultimate frisbee (up 20.8%), backpacking (up 18.5%), surfing (18.2%), racquetball (up 18.1%), court volleyball (up 17.2%), trail running (up 15.2%) […]”
SGMA: Less-Expensive Fitness Or Family/Social Activities Gaining
SportsOneSource Media     Posted: 3/18/2009

Voir tout l’article

 

Trail Running is the fastest growing sport of 2008 in UK (le trail running est le sport à la plus forte évolution en 2008 en Grande Bretagne)
“In a recent BBC sports report, trail running has been revealed as the fastest growing sport in Great Britain during 2008 […]”
March 17th, 2009 Voir tout l’article
Related     Filed Under

Casquette Gore Tex

Si on vous dit casquette, cela aura tendance à vous évoquer en premier lieu une protection contre le soleil ou encore la chaleur, c’est-ce pas ? Ici, je veux vous parler d’une casquette contre la pluie !

Mettons nous en situation :
Lors d’une de vos nombreuses sorties printanières ou automnales en nature, la pluie bat son plein. En bon Trail Runner, vous aimez braver les forces de la nature et savez apprécier à sa juste valeur cette douce pluie sur votre visage… Comment, je suis le seul ?? Bon alors admettons que vous êtes en course et que vous n’avez pas le choix !
Mais voilà enfiler un bonnet vous protègera un temps car il finira par peser 1 tonne une fois plein d’eau et ne sera plus d’aucune utilité… Et bien chers amis Trails Runners, c’est à ce moment que vous sortez votre casquette Gore Tex, et avec classe, vous gardez votre tête bien au sec.
En effet, il est très difficile de se réchauffer une fois que vous avez la tête trempée et cet acessoire vous sera d’un bon secours.

Et vous comment protégez-vous votre tête des assauts de la pluie ? Et ne dîtes pas que vous restez chez vous quand il pleut, on a dit qu’on était en course !

M. pour la Team Trail Running

Categories: Non classés Tags: , ,